Vous êtes ici :
Accueil>Château - Musée>Musée Pyrénéen>L'objet du mois

Partager :

L'objet du mois

Tous les mois, découvrez un objet ou un oeuvre du musée.

Ce mois-ci l'objet est:

Ordesa

De Jacques Place, 2018

Acrylique sur toile

Collection de l’artiste

Présenté dans l’exposition Vivre et rêver la montagne, ce tableau de l'artiste bagnérais Jacques Place est une véritable ode à la beauté des Pyrénées. Cet artiste contemporain s’inscrit dans la lignée du pyrénéiste Franz Schrader qui, à la fin du 19e siècle, a su parfaitement traduire le sentiment de la montagne, sa si particulière lumière et donner de nouveaux points de vue sur son relief unique. Inspiré par les falaises vertigineuses d’Ordesa, Jacques Place décrit un nouveau paysage pourtant déjà vu. Il en révèle une nouvelle poésie, de nouvelles couleurs, une nouvelle lumière.

 

Le canyon d’Ordesa

Unique en Europe, le grand canyon d’Ordesa est l’expression de la démesure, avec ses murailles aux allures de « Colorado pyrénéen ». Sur l’autre versant de ce paysage, d’une extrême beauté et d’une étonnante originalité, trône le grandiose cirque de Gavarnie. Deux versants dissemblables d’une même montagne « Gavarnie-Mont Perdu » classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO.

 

 Connaitre un peu mieux Jacques Place

Ce Pyrénéen est né en 1955 à Bagnères-de-Bigorre. Autodidacte, il est repéré en 1975, expose à  Toulouse puis s’éloigne de la région ; Il revient quelques années après dans sa ville natale et y ouvre une galerie. Excluant toute présence humaine, dans ses œuvres, il décrit avec poésie et fermeté du trait d’étranges paysages.  L'insolite nous y attend au détour d'une promenade. Parmi ces thèmes, il choisit aussi le lyrisme et la douceur de nos montagnes. Son univers qualifié « d’hyper-réalisme onirique », passe par la technique de la peinture à l’huile en glacis parfois transposée à l’acrylique.

 

 

Lieu d’exposition : salle du Pyrénéisme. Exposition Vivre et rêver la montagne, réalisée en collaboration avec le musée Massey de Tarbes, présente jusqu'au 16 septembre 2018.

Un catalogue de l'exposition a été réalisé en commun et est disponible à la boutique du musée.